top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurVérigest

Allocation de formation



Selon la loi fédérale sur les allocations familiales (LAFam) l’allocation de formation professionnelle est au minimum de 250 francs pour les enfants de 16 à 25 ans.


Un jeune est considéré comme en formation lorsqu’il suit une formation régulière reconnue (durant au moins 4 semaines) à laquelle il consacre la majeure partie de son temps (minimum 20 heures par semaine : enseignement scolaire, cours, devoirs à domicile, travail personnel, conférences, rédaction d’un travail de diplôme, études à distance, etc.). Les connaissances acquises doivent permettre d’obtenir un diplôme professionnel ou de formation générale.

Evidemment qu’un apprenti ayant un salaire peut percevoir l’allocation de formation professionnelle, mais il faut que le revenu tiré de l’exercice d’une activité lucrative ou le revenu de remplacement ne dépasse pas la rente mensuelle AVS maximum (2 450 francs par mois). Le salaire brut est déterminant.


Les allocations de formation sont versées tant que l’enfant suit une formation, mais au plus tard jusqu’au mois au cours duquel l’enfant atteint 25 ans. Par contre, si l’enfant ne trouve pas de place de formation ou s’il est au chômage, il n’existe aucun droit aux allocations de formation.


Afin d’éviter des remboursements ultérieurs, il faut signaler à la caisse d’allocations familiales une interruption de la formation. 


Un droit à l’allocation de formation existe en Valais avant 16 ans (dès que votre enfant commence une formation après l’école obligatoire). Le montant de l’allocation de formation est de CHF 445.-/mois dès le 1er janvier 2023 (545 francs à partir du troisième enfant).


825 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page